Partager:

Deuxième ouvrage de pompage-turbinage le plus puissant de Suisse désormais en fonction

04.10.2017

Les Forces Motrices Hongrin-Léman SA ont inauguré en mai dernier à Veytaux (VD) le deuxième aménagement de pompage-turbinage le plus puissant de Suisse. Avec ses 480 mégawatts (MW) de puissance, dont 60 MW de réserve, il apporte une contribution notable à la sécurité d’approvisionnement de la Suisse et s’intègre parfaitement dans la Stratégie énergétique 2050.


Six ans après la pose de la première pierre, les deux nouveaux groupes de pompage-turbinage des FMHL sont maintenant pleinement opérationnels. « La nouvelle centrale des FMHL permet de répondre aux défis de l'approvisionnement électrique futur de notre pays et s’intègre parfaitement à la Stratégie énergétique 2050. » a souligné, lors de l’inauguration de mai dernier, Pierre-Alain Urech, Président du Conseil d’administration des FMHL. En effet, les ouvrages de pompage-turbinage sont indispensables pour assurer la stabilité du réseau électrique suisse et européen face au développement croissant des énergies éolienne et photovoltaïque.
Un fait qu’a également souligné Benoît Revaz, Directeur de l’Office fédéral de l’énergie : « La Suisse a la chance de disposer d’infrastructures hydroélectriques performantes qui lui permettent d’envisager une intégration efficace des énergies intermittentes dans son système énergétique. »



Complémentaire aux nouvelles énergies renouvelables

L’investissement de 331 millions de francs, réalisé par les partenaires des FMHL, soit Romande Energie (41.14%), Alpiq (39.29%), Groupe E (13.14%) et la Ville de Lausanne (6.43%), démontre leur vision à long terme dans un contexte énergétique européen peu favorable pour la force hydraulique.

Le bas niveau des prix de gros sur les marchés de l’électricité ne reflète pas la valeur de l’énergie hydraulique, ni le rôle essentiel du pompage-turbinage pour la sécurité d’approvisionnement. En effet, les centrales de pompage-turbinage fournissent de l’énergie de réglage indispensable pour équilibrer le réseau électrique. Elles sont aujourd’hui le moyen le plus efficace pour stocker de l’électricité en grande quantité et la restituer ensuite sur le réseau lorsque la demande est importante.



Le deuxième aménagement de pompage-turbinage le plus puissant de Suisse

Dix ans après le lancement de la première étude de faisabilité, les deux nouveaux groupes de pompage-turbinage de 120 MW sont en service. Ils se trouvent dans une imposante caverne de 100 m de longueur, 25 m de largeur et 56 m de hauteur et sont télécommandés depuis Lausanne par le Centre d'Exploitation et de Gestion de la Production d'Alpiq. Les travaux ont été réalisés de manière exemplaire, sans aucun incident majeur et dans le budget alloué. La puissance de l’aménagement a ainsi été doublée. Elle est passée de 240 MW à 420 MW (avec une réserve de 60 MW), ce qui place la centrale de pompage-turbinage des FMHL au deuxième rang en termes de puissance derrière celle de Linth-Limmern dans le canton de Glaris.


La production escomptée est d’environ un milliard de kilowattheures (kWh) de pointe par année, soit l’équivalent de la consommation d’environ 300 000 ménages et près du double de la production d’avant les travaux (520 millions de kWh).


Source : communiqué de presse Alpiq
Crédit photo : Alpiq