Partager:

SATOM recycle les métaux en collaborant avec une usine zurichoise

30.11.2016

La SATOM innove. La société située dans le Chablais récupère et recycle les métaux en collaboration avec une usine du canton de Zurich. SATOM a d'ailleurs injecté trois millions de francs pour parvenir au résultat actuel.

En clair, les scories sont récoltés, comprenez les résidus solides de métaux récupérés lors des opérations de traitement des minerais métalliques et sont acheminés par les rails dans une usine d'Hinwil dans le canton de Zurich.

Chaque jour, depuis le 1er septembre, plus de 180 tonnes de scories –neuf containers parfaitement hermétiques- sont transportés dans cette nouvelle usine spécialisée dans le recyclage des métaux, dont l'investissement s'élève à plus de 35 millions de francs.

 

Une valorisation environnementale et financière pour la SATOM 

Il faut dire que la récupération optimale des métaux est une préoccupation constante des usines. Cela permet une valorisation environnementale mais aussi financière, comme l'explique Edi Blatter. Le directeur de la SATOM souhaite d'ailleurs le développement d'une usine identique à celle d'Hinwil en Suisse romande.

La ferraille, l'aluminium, le cuivre et l'étain…Même parfois de l'or de l'argent ou encore du platine sont les matériaux concernés par cette technique.

Un métal fait néanmoins exception, il s'agit du zinc. Il s'évapore à 907 degrés. Il n'apparaît donc pas dans les scories mais se mélange aux cendres volantes. C'est pourquoi un projet est actuellement à l'étude et d'ici quatre à cinq ans, il sera possible de traiter les cendres volantes et d'obtenir des boues d'hydroxydes riches en zinc.  C'est une usine située à Zurchwil dans le canton de Soleure qui permettra de récupérer du zinc d'une pureté de 99,995% par électrolyse, si l'on en croit les tests réalisés par les spécialistes.

D'ailleurs, en 2018, la SATOM s'équipera des installations utiles pour le traitement des cendres volantes et évacuera les boues à Zurchwil.

 

Source : Rhône FM