DSPlus, moduler l'intensité lumineuse pour réduire la consommation énergétique


DSPlus, moduler l'intensité lumineuse pour réduire la consommation énergétique

La start-up valaisanne DSPlus a conçu un système innovant permettant de réguler les éclairages publics. A ce jour, une vingtaine de communes en sont équipées.

Hébergée au sein d’Espace Création, incubateur d’idées et de start-up à Sion, la société DSPlus conçoit, développe et commercialise des régulateurs électroniques pouvant s’intégrer aux systèmes d’éclairages publics. Son produit phare, le «Lenio», fonctionne comme un convertisseur capable de moduler l’intensité lumineuse des lampes en se basant sur des paramètres prédéfinis par l’utilisateur. Il permet ainsi de réduire considérablement la consommation d’énergie (la baisse peut atteindre 75%). A ce jour, une vingtaine de communes en Suisse romande et au Tessin ont opté pour ce système, reconnu par le programme ProKilowatt de l’Office fédéral de l’énergie (OFEN).

Amortissement en moins de trois ans

«Notre technologie fonctionne comme une interface entre la ligne électrique et les systèmes d’illuminations, développe le directeur, Alain Germanier. Elle permet de contrôler de manière centralisée l’intensité et la consommation des lampes.» En stabilisant la variation de tension et en réglant le niveau d’illumination, l’appareil permet également d’augmenter la durée de vie des systèmes d’éclairage, d’abaisser les coûts de maintenance et de limiter la pollution lumineuse. On relèvera qu’il fonctionne avec tous les types de lampes à décharge (mercure, sodium, iodures métalliques) ainsi qu’avec certains modèles LED. Selon ses concepteurs, les économies généréespermettent d’amortir l’investissement en moins de trois ans. Pour ce qui est de la sécurité, le système est protégé contre les courts-circuits, les surcharges et la surchauffe. En cas de défaut de l’appareil, l’éclairage est assuré par un circuit by-pass. En ce qui concerne l’installation, il n’est pas nécessaire de modifier le réseau existant: l’appareil peut simplement être intégré dans une armoire de distribution.

 

Un savoir-faire helvétique

DSPlus a démarré ses activités en 2004 en tant que spin-off de la HES-SO Valais, à Sion. Son effectif est aujourd’hui constitué des quatre cofondateurs, dont deux salariés à temps partiel. Chacun d’entre eux a amené une partie du financement. La société a également pu bénéficier de l’aide de CimArk, structure de soutien aux PME établie également à Sion. Son savoir-faire est typiquement helvétique. «Nous sommes une entreprise entièrement suisse et pouvons placer un «Swiss made» sur tous nos produits, souligne Alain Germanier. En outre, nous essayons de travailler le plus possible avec des sous-traitants locaux.»

La start-up est également active dans le domaine du conseil énergétique. Elle a notamment travaillé pour des cabanes de haute montagne et participe régulièrement à des mandats de consulting pour des designs électroniques. «Dans les années à venir, nous souhaitons poursuivre l’extension de notre gamme de produits, mais aussi augmenter notre activité de consulting et pénétrer le marché international», relève le directeur.

Contact

Rue de la Dixence 10
1950 Sion (VS)

: +41 (0) 27 322 03 50
contact@dsplus.ch

http://www.dsplus.ch/