Le suivi automatisé d’objets mobiles d’AgoraBee (VD)


Le suivi automatisé d’objets mobiles d’AgoraBee (VD)

Spécialiste de la RFID active, AgoraBee conçoit et fabrique en Suisse des outils de géolocalisation télématique et propose notamment des applications pour le suivi des équipements mobiles (bennes, compacteurs, outils de chantier, équipements spécifiques). 40% des objets tracés ont un lien avec le transport et le stockage des déchets.

Année de fondation: 2007
Nombre d'employés: 15

«Notre technologie permet à ce jour de tracer 200 000 objets dans treize pays différents», affirme Pierre-Alexandre Nuoffer, président du conseil d’administration d’AgoraBee SA. Créée en 2007, la société d’ingénierie et de production est notamment active en Suisse, en France, au Royaume-Uni, au Benelux, mais aussi aux Etats-Unis ou encore en Amérique du Sud. «Nous sommes un acteur reconnu grâce à notre position de concepteur-producteur.» Ses tags RFID (Radio Frequency Identification) actifs permettent à ses clients de géolocaliser n’importe quel objet inerte sur lequel ils sont simplement collés. Ils émettent sans contact via les ondes radio et peuvent être lus à une distance de 1000 mètres. Les solutions développées par AgoraBee trouvent ainsi des débouchés dans de nombreux secteurs d’activité comme le transport, la construction, la distribution, la production d’aluminium, la gestion de réseaux de gaz ou encore les technologies du domaine défense.

 

Optimiser la gestion d’un parc de conteneurs

«Nos systèmes sont particulièrement performants quand il s’agit de tracer un nombre important d’objets non alimentés par un moteur.» C’est le cas notamment dans le domaine de la gestion des déchets où le traitement manuel de localisation des parcs de conteneurs constitue un frein à leur administration optimale. Leurs gestionnaires ont en effet beaucoup à gagner en sachant à tout moment où se trouvent leurs bennes et quelles sont celles qui sont disponibles. «Pour eux, nous avons développé la solution ChisFleet®; installée sur la paroi d’un conteneur, elle émet en permanence et permet de localiser celui-ci.»

En pratique, chaque contenant est répertorié au préalable et un numéro lui est associé. A chaque objet correspond ainsi un tag RFID actif dont la lecture fait apparaître les caractéristiques précises ainsi que des informations comme sa température. Les lecteurs sont quant à eux installés dans les camions; à chaque passage à proximité d’une benne taguée, l’emplacement exact de cette dernière est transmis à un serveur. Là, une application en ligne permet d'afficher graphiquement la position de chaque élément sur une carte et de consulter en détail ses informations. «Par exemple, si l’une des bennes est déplacée par un tiers, son propriétaire sait quand même où elle se trouve.» L'accès aux données collectées en temps réel ainsi qu’aux rapports historiques des emplacements permet ainsi d’optimiser les déplacements nécessaires au dépôt et à la collecte des conteneurs et, partant, d’en réduire les coûts. Un système particulièrement rentable pour les propriétaires de grands parcs de bennes de chantier ou de conteneurs de centralisation des déchets. «Il faut compter un investissement d’environ 65 francs par contenant, et ce, pour dix ans.» Grâce à la solution ChisFleet®, les inventaires sont également facilités et gagnent en précision. «Avant de mettre en place ce système, la majorité de nos clients ne connaissent leur stock de bennes qu’à 20% près!»

Depuis le mois de janvier 2013, les systèmes de RFID active d’AgoraBee sont conçus et fabriqués en Suisse. «Nous avons décidé de rapatrier la production de nos émetteurs-récepteurs de la Chine à Renens afin de nous rapprocher de nos clients.» Cette technologie de pointe est également revendue à plusieurs entreprises, notamment actives dans la géolocalisation.

Contact

Avenue du 24-Janvier 11
1020 Renens (VD)

: +41 (0) 21 633 74 74
Fax: +41 (0) 22 545 77 04

http://www.agorabee.com