Les chercheurs de la HES-SO Valais-Wallis dessinent la mini-hydraulique de demain (VS)


Les chercheurs de la HES-SO Valais-Wallis dessinent la mini-hydraulique de demain (VS)

La Haute école d’Ingénierie valaisanne déploie depuis plus de quinze ans des activités dans le domaine de l’hydro-électricité. Ses recherches se concentrent en particulier sur le développement, le conseil et l’expertise en matière d’infrastructures hydroélectriques, notamment de faible puissance.

Année de fondation:
Nombre d'employés: 15

C’est au sein de l’Institut Systèmes industriels de la HES-SO Valais-Wallis qu’une quinzaine de chercheurs travaillent sur la thématique de l’hydro-électricité. «Nous procédons à des simulations numériques d’écoulement afin de prédire les performances et le comportement d’une turbomachine hydraulique et nous travaillons aussi de façon expérimentale, sur banc d’essai, pour développer de nouvelles technologies», précise Cécile Münch-Alligné, professeure en énergie hydraulique. Plusieurs projets novateurs ont d’ores et déjà vu le jour. C’est le cas notamment de l’installation d’une pompe inversée de 50 kW à vitesse variable sur le réseau d’eau potable de la ville de Sion, il y a de cela une dizaine d’années. «Une première pour ce type de machine.» De même, les chercheurs de la HES-SO Valais-Wallis ont réalisé plusieurs études préliminaires sur le potentiel de la petite hydraulique dans le canton, dans le cadre du programme BlueArk. «Nous avons identifié 50 possibilités de projets et cette démarche a également permis de dynamiser les communes pour s’engager dans la production d’hydro-électricité. Le potentiel est important en Valais.»

 

Financement cantonal et fédéral

Les études menées actuellement par Cécile Münch-Alligné et son équipe sont d’ailleurs financées par le Canton du Valais, dans le cadre du programme The Ark Energy. A commencer par le projet Hydro VS, réalisé en collaboration avec l’EPFL. Celui-ci comporte plusieurs volets. En premier lieu, le développement d’une micro-turbine contra-rotative constituée de deux roues tournant à sens contraire. Destinée à des installations de mini-hydraulique sur le réseau d’eau potable, elle devrait permettre d’équiper des centrales de très faible puissance, inférieure à 100 kW. «Nous développons ce projet de A à Z, en collaboration avec l’EPFL.» Autre axe de recherche d’Hydro VS, la conception d’une hydrolienne pour équiper les canaux de fuite et les galeries d’amenée des centrales existantes. «Cette technologie permettra de récupérer l’énergie cinétique de l’eau. Un premier prototype est en cours de développement en vue d’une installation sur le site pilote de Lavey, appartenant aux Services industriels de Lausanne.» Des recherches appliquées, donc, l’objectif étant, à terme, d’aboutir à des produits commercialisables et à leur industrialisation. Pour ce faire, le projet Hydro VS est en outre intégré dans le programme national SCCER (Swiss Competence Centers for Energy Research), financé par la Commission pour la technologie et l'innovation (CTI). «Ces fonds supplémentaires de la Confédération vont nous permettre de booster le développement de notre projet.»

D’autres études sont également en cours. «Nous nous penchons sur l’intérêt d’installer des centrales de micro-pompage-turbinage afin de réguler le réseau électrique. En effet, avec la multiplication des panneaux solaires, les injections de courant provenant de cette source peuvent parfois le déstabiliser.» Dans cette optique, deux étangs ont été repérés sur la commune d’Arbaz. Ce projet, mené par la HES-SO Valais-Wallis en collaboration avec l’EPFL, le CREM et CimArk, a pour but d’identifier le potentiel hydraulique du site et l’influence que pourrait avoir une micro-station de pompage-turbinage sur le réseau de la commune. Citons en dernier lieu les recherches menées sur une installation pilote sur le réseau d’eau potable de Savièse. «Nous avons instrumenté le site afin de récolter des statistiques et nous allons prochainement y installer différentes machines et observer comment elles se comportent en conditions réelles.»

Contact

Route du Rawyl 47
1950 Sion (VS)

: +41 (0) 27 606 85 11
info@hevs.ch

www.hevs.ch