L’hydrolyse au service de l’écologie


L’hydrolyse au service de l’écologie

Basée à Aubonne, la société aquama® a développé une solution permettant de produire soi-même des détergents et des désinfectants écologiques contenant uniquement du sel et de l’eau.

Passionné par les nouvelles technologies alliant l’économie et l’écologie, Willy Lionel Pomathios découvre l’intérêt de l’hydrolyse il y a une quinzaine d’années. Dès lors, il fait des recherches sur la mise au point d’une solution entièrement biodégradable, à même de remplacer jusqu’à 80% des détergents et désinfectants utilisés et permettant ainsi de réduire considérablement notre impact sur l’environnement. Il crée la société aquama® en 2013 et développe un concept commercialement viable et pouvant être utilisé par tous, collectivités publiques, entreprises et particuliers. aquama® vend ou loue des machines permettant, avec de l’eau, du sel et de l’électricité, de créer soi-même des solutions biodégradables détergentes, désinfectantes ou combinées. Non seulement le client limite son empreinte environnementale, mais il minimise aussi la logistique liée à l’emploi de multiples produits de nettoyage. Il peut en outre revendre la solution qu’il a fabriquée grâce à une application smartphone qui lie les machines.
 

Débouchés internationaux

«L’aéroport de Genève a été un acteur clef de notre succès», souligne Willy Lionel Pomathios. «Dès le début, ce client s’est clairement positionné en testant en interne nos solutions et en les déployant sur différents secteurs. Les demandes techniques de développement de l’aéroport nous ont permis de créer jusqu’à trois nouvelles machines.» Parmi les autres clients et partenaires importants de la start-up, on peut mentionner l’aéroport de Copenhague, les municipalités de Renens et d’Ecublens, Tesla Motors, SSP The Food Travel Experts, QoQa, ainsi que de nombreuses autres entreprises privées et des particuliers. La société vient par ailleurs de s’installer en France et est en discussion avec de nouveaux acteurs internationaux et nationaux. Des contacts avec des distributeurs importants aux Etats-Unis sont notamment en cours.
 

Levée de fonds en 2017

Avant de lancer son entreprise, Willy Lionel Pomathios a suivi une formation et un parcours professionnel dans le secteur hôtelier. Il a travaillé au sein de divers palaces suisses, avant de se spécialiser dans le recrutement hôtelier auprès de Manpower. Plusieurs hôtels et restaurants utilisent aujourd’hui sa technologie, tout comme de nombreuses entreprises actives dans le transport, la santé ou l’éducation. Qu’en est-il des prochaines étapes de développement ? «La mise sur le marché de nouvelles technologies et la reprise de brevet devrait impliquer une levée de fonds d’environ 2 millions de francs cette année», souligne le fondateur. «Nous prévoyons également de fortement renforcer notre déploiement à l’étranger.»

 

Contact

Rue l’Ouriette 141
1170 Aubonne (VD)


info@aquama.ch

http://www.aquama.ch/