Un expert en analyses de cycles de vie


Un expert en analyses de cycles de vie

Basée à l’Innovation Park de l’EPFL, la société Quantis propose à diverses entreprises, collectivités publiques et manifestations sportives des écobilans afin de diminuer leur emprunte carbone.

Créée en 2007 en tant que spin-off de l'EPFL, la société Quantis est historiquement un bureau de conseil en analyse du cycle de vie (ACV), ou écobilans. «Les ACV servent à identifier les activités responsables des impacts sur l'environnement de tout produit ou service, considérant l'ensemble de sa chaîne de valeur: chaînes d'approvisionnement, opérations, transports, utilisation des produits et services et gestion des déchets», souligne Xavier Bengoa, consultant et expert en écobilans chez Quantis. 

On parle d’une approche «du berceau à la tombe», offrant une vue d'ensemble des enjeux au-delà des activités directes des entreprises et collectivités. «Outre cette dimension, l'ACV interroge et quantifie un vaste éventail d'impacts sur l'environnement tels que l'empreinte carbone, l'efficacité énergétique, l'empreinte hydrique, les émissions de particules fines ou la toxicité de substances émises dans l'air, les eaux et les sols», poursuit le spécialiste. 

Le panorama ainsi obtenu permet de définir un plan d'action pertinent, développer des produits et services plus respectueux de l'environnement et communiquer de façon adéquate sur les mesures mises en œuvre. Quantis accompagne ses clients à travers toutes ces étapes. Parmi ceux-ci, figurent des firmes comme Nescafé, le groupe AccorHotels, Bayer ou Air France, mais aussi diverses PME et collectivités publiques. La société emploie aujourd'hui 80 collaborateurs dans le monde, dont 25 à Lausanne et 10 à Zurich. Basée à l’Innovation Park de l'EPFL, elle compte également des bureaux à Paris, Boston, Berlin, Milan et Bogota. 

 

Des politiques bénéfiques à l’environnement 

«L'utilisation de l'analyse du cycle de vie par les collectivités publiques a le plus souvent pour but de mettre en place une politique publique bénéfique en terme environnemental, souligne Xavier Bengoa. Par exemple, l'Etat de Genève s'est appuyé sur l’une de nos études pour définir sa stratégie de l'électromobilité 2030.» De son côté, l’Etat de Vaud a travaillé avec la société pour définir sa stratégie concernant le bois-énergie et pour choisir de soutenir ou non les projets innovants de transformation du bois-énergie qui lui sont soumis, comme la gazéification ou la pyrolyse du bois. Pour sa part, le service d'agriculture de l'Etat du Valais réalise des bilans écologiques des produits-phares du terroir valaisan, afin d'orienter les agriculteurs vers les meilleures pratiques. Du côté des sociétés, recourir aux écobilans est motivé soit par les valeurs de l'entreprise, soit en raison de pressions externes diverses.

Un secteur plus original concerne les événements sportifs et culturels. Par exemple, la société accompagne depuis ses débuts le championnat du monde de Formule E pour qu'il ne soit pas uniquement le promoteur de la mobilité électrique, mais qu'il soit lui-même exemplaire dans sa manière d'organiser les événements. Le CIO fait régulièrement appel aux services de Quantis pour l'aider dans le cadre de sa stratégie de développement durable, notamment concernant les questions climatiques. Athletissima, les JOJ Lausanne 2020 et l'UEFA EURO 2016 ont également fait appel à la société afin de comprendre l'impact environnemental de l'organisation de ces événements et chercher des pistes d'améliorations.

 
 

Source : Efficience 21

 

Contact

EPFL Innovation Park, Bât. D
1015 Lausanne (VD)

: +41 21 353 59 10
hello@quantis-intl.com

https://quantis-intl.com/