Partager:

Boost My Startup Challenge : le Google Earth intelligent d’Uzufly remporte la victoire

07.11.2022

 Lancé en commun par BG Ingénieurs Conseils et UBS, le concours Boost My Startup Challenge a suscité l’intérêt d’une trentaine de jeunes pousses. Cinq d’entre elles ont été retenues pour présenter leur dossier devant un public d’une quarantaine d’entrepreneurs et d’investisseurs. Le jury d’experts a couronné la start-up vaudoise Uzufly qui a conçu un Google Earth intelligent pour accompagner les entités publiques et privées dans le développement urbain. 

Sur les plus de 30 start-up inscrites au concours Boost My Startup Challenge, BG Ingénieurs Conseils et UBS avaient sélectionné cinq jeunes pousses qui, en dix minutes, ont pu présenter leur projet à Lausanne. Dans cet exercice réalisé devant un public d’une quarantaine d’entrepreneurs et d’investisseurs, la start-up Uzufly, basée à Ecublens (VD), et sa solution de planification urbaine digitale se sont montrés les plus convaincants. 

 

Une visualisation très réaliste 

Les experts ont particulièrement apprécié les solutions de Romain Kirchhoff et de son équipe dans le domaine des jumeaux numériques (digital twins) des territoires. Cette technologie permet de visualiser l’intégration de volumes et de designs de futurs projets urbains de manière très réaliste. En d’autres termes, elle vise à créer un Google Earth intelligent pour accompagner les entités publiques et privées dans le développement urbain. 
 
«Uzufly a déjà démontré sa capacité sur le marché en proposant un concept de planification digitale qui permet de promouvoir de futurs projets urbains et immobiliers auprès d’investisseurs et du grand public. La mission de cette start-up de vouloir bouleverser la manière dont l’industrie de l’urbanisme et de la construction perçoit ses projets s’inscrit parfaitement dans les buts de notre concours», a indiqué Pierre Epars, CEO de BG Ingénieurs Conseils. 
 
«Les prestations offertes par notre concours Boost My Startup Challenge vont permettre à Uzufly d’adapter ses produits au marché et de développer des solutions à même de transformer la planification urbaine», a souligné Philippe Schlegel, membre de l’unité Growth Advisory d’UBS. 
 
Les quatre autres start-up en lice étaient:
  • bNovate Technologies SA, basée à Ecublens (VD), qui est active dans la qualité de l'eau potable et le traitement des bactéries.
  • MOBBOT, basée à Fribourg, qui propose une utilisation adaptée et connectée du béton dans les infrastructures.
  • Wegaw, basée à Morges (VD), qui vise à répondre à la problématique des énergies renouvelables avec des modèles de données intelligents, notamment dans le domaine de l'eau.
  • Tayo Software, basée à Lausanne, qui propose une gestion moderne des biens immobiliers grâce à leur solution SaaS.
Face au succès remporté par les deux premières éditions de ce concours, les partenaires BG Ingénieurs Conseils et 
UBS ont d’ores et déjà décidé de lancer une troisième édition du Boost My Startup Challenge.  
 
 
Source : communiqué de presse Boost My Startup Challenge