Partager:

Construire un monde durable avec le Climathon YES – Europe

10.06.2020

Dans le cadre de ses activités pour préparer des conditions favorables à l’économie après la crise du Corona, CleantechAlps a soutenu le mois dernier le Climathon en ligne, au niveau européen, organisé par YES – Europe. L’objectif était de développer des solutions pour rendre le monde plus durable après la pandémie. Les projets destinés à améliorer la gestion des ressources montrent une tendance vers la consommation de proximité, la mobilité verte ainsi que la volonté de réaliser des économies d’énergie.

Yes-Europe a organisé un hackathon digital du 1er au 3 mai dernier afin de trouver des solutions aux défis de durabilité après la crise sanitaire actuelle. La pandémie a impacté tous les domaines, partout dans le monde. Elle a permis de rendre compte de la fragilité de la société actuelle, de prendre du recul et de considérer des alternatives qui pourraient être améliorées afin de rendre le monde plus durable. L’événement a encouragé chacun à devenir un catalyseur du changement.

Le Climathon a rassemblé 300 participants. Répartis en 34 équipes, les concurrents ont eu 48 heures pour réfléchir, collaborer et développer des solutions tangibles pour relever les défis sociaux, environnementaux, économiques et politiques actuels liés au développement durable.

 

Des solutions innovantes pour la gestion des ressources

Les solutions proposées permettent de comprendre les besoins et les intérêts actuels de la population suisse et européenne. La consommation de proximité et la protection des ressources sont au cœur des préoccupations, puisque la thématique des ressources a comptabilisé à elle seule la moitié des solutions. Parmi elles, la moitié des équipes a proposé des applications d’information et de sensibilisation qui permettent aux citoyens d’adopter un comportement plus écologique tels que la consommation locale, la mobilité verte ou l’économie d’énergie. 

Cette tendance est illustrée par l’application « Local », la gagnante de la thématique « Ressources ». Il est difficile de connaître l’impact environnemental d’un aliment. En effet, il faut tenir compte de critères très divers tels que : le transport, les besoins de préservation et les modes de production. En réponse à ce défi, « Local » permet de connaitre l’empreinte écologique d’un aliment selon trois critères. Le premier est la distance de production de l’aliment avec sa propre localisation ainsi que sa saisonnalité, le deuxième montre la consommation d’eau qui a été nécessaire (de la production à la livraison) et le dernier est son empreinte carbone global. L’application vise ainsi à favoriser la production et la consommation locale.

Découvrez les solutions gagnantes de chaque catégorie, ainsi que toutes les solutions proposées à la fin du weekend : https://www.yes-energy-europe.com/solutions 

 

Source : YES – Europe