Partager:

Coppet : quand les eaux usées se transforment en énergie

09.10.2019

Après plus d’un an de travaux, Romande Energie, les Services Industriels de Terre Sainte et Environs (SITSE) et la société immobilière ARSCO ont inauguré le chauffage à distance de Coppet. Mise en service au printemps, l’installation fournit 2,5 millions de kilowattheures de chaleur par an. Tirant son énergie des eaux traitées issues de la station d’épuration de Commugny, ce nouveau réseau à distance chauffe les établissements scolaires intercommunaux appartenant à ARSCO, ainsi que l’école communale de Coppet, le centre sportif et quelques logements. Il permet d’économiser 580 tonnes de CO2 par année.

Autorités et acteurs du projet ont célébré la mise en service du réseau thermique à distance de Coppet, dont la centrale est située au sous-sol de l’établissement scolaire secondaire de Coppet – Terre Sainte. Discours, geste symbolique, présentation et visite de l’installation ont agrémenté la cérémonie. Celle-ci s’est tenue en présence de Jean-Claude Trotti, Président de la société immobilière ARSCO et Vice-syndic de Coppet, François Deblüe, Président des SITSE et Syndic de Founex, et Oliviero Iubatti, Directeur de Romande Energie Services, société fille du Groupe spécialisée dans les services énergétiques. Festif et convivial, l’événement a permis de valoriser le travail qualitatif, l’engagement et l’excellente collaboration de l’ensemble des parties prenantes, qui ont rendu possible la bonne réalisation de ce chauffage à distance.

« Nous sommes ravis de voir la concrétisation de ce magnifique projet, qui vient marquer l’engagement des Services Industriels de Terre Sainte et Environs, tout comme celui des Communes qui les composent, dans la transition énergétique », s’est réjoui François Deblüe.

 

Une énergie renouvelable de proximité

Le chauffage à distance de Coppet utilise comme source d’énergie les eaux usées de la station d’épuration des SITSE, située à Commugny. Grâce à elles, il alimente en chaleur les établissements scolaires intercommunaux de Coppet – Terre Sainte, soit le collège des Rojalets et celui de Necker, ainsi que les bâtiments coppétans de la Doye et du Greny, mais également le Centre sportif des Rojalets et quelques logements situés à proximité.

Une partie de l’eau traitée par la STEP et qui transite jusqu’à la turbine de Coppet est prélevée via une conduite d’un tracé de 500 mètres. En passant d’abord par des échangeurs, cette eau approvisionne ensuite deux pompes à chaleur, d’une puissance de 250 et 400 kilowatts. Ces dernières soutirent l’énergie contenue dans l’eau et en augmentent sa température pour alimenter le réseau CAD qui distribue ainsi la chaleur aux bâtiments connectés. Une chaudière à mazout assure les appoints lors des pointes hivernales et l’éventuel secours en cas de panne. À terme, un dernier échangeur alimentera également un groupe-froid, source de glace pour la future patinoire intercommunale.

Grâce à une énergie à 85% d’origine renouvelable, le réseau fournira 2,5 millions de kilowattheures de chaleur par an, pour une puissance de 1'670 kilowatts. Cela représente une économie de 580 tonnes de CO2 par an.

En tant qu’acteur responsable du domaine de l’énergie, le Groupe Romande Energie s’engage depuis plusieurs années dans la recherche de solutions durables en matière de consommation énergétique, notamment dans les chauffages à distance, dont il compte 15 installations en service. « La concrétisation de cette nouvelle installation est un pas de plus dans la bonne direction. Tous nos réseaux thermiques à distance bénéficient d’une source d’énergie principale renouvelable. Participer à la décarbonation de la Suisse, tout en simplifiant le quotidien de nos clients, est une des missions de notre Groupe », a déclaré Oliviero Iubatti.

 

Source : communiqué de presse Romande Energie, ARSCO et SITSE