Partager:

Les cleantech en force cette année au Prix W.A. de Vigier

22.04.2020

La Fondation W.A. de Vigier aide chaque année cinq jeunes innovateurs à concrétiser leurs projets. Chaque gagnant reçoit CHF 100'000.- lui permettant de développer son entreprise. Les projets proposant l’utilisation de techniques vertes augmentent d’année en année. L’épuisement des ressources non renouvelables, la pollution, la surproduction de déchets sont des problématiques auxquelles beaucoup de start-up suisses ont réfléchi. Sept des seize projets finalistes du Prix W.A. de Vigier sont ainsi en lien, cette année, avec les technologies propres. 

Le prix W.A. de Vigier est la plus ancienne et la plus importante distinction destinée à de jeunes entrepreneurs en Suisse avec CHF 500'000.- de dotation distribuée chaque année. Cette année, les start-up finalistes présenteront leur entreprise à distance et les gagnants seront annoncés sur le site web et via les médias sociaux début juin. 

 

Solutions novatrices dans les cleantech

Parmi les seize finalistes, on retrouve la start-up DePoly (VS). Cette dernière utilise la méthode de dépolymérisation afin d’élaborer un procédé chimique permettant de recycler tous les types de PET. Quant à Oxara  (ZH), elle a développé une technologie qui transforme les déchets d'excavation en briques de construction durables sans utiliser de ciment. Bloom Biorenewables (VD) a développé une méthode pour transformer les matières végétales non comestibles (bois ou déchets agricoles) en éléments de construction chimiques. Sinon, FenX (ZH) transforme les déchets minéraux en mousses hautement poreuses et ininflammables afin de les utiliser dans l’isolation des bâtiments. Quant à CompPair (VD), elle propose une solution pour prolonger la durée de vie des structures composites. En ce qui concerne la start-up EH Group Engineering (ZH), elle utilise une technologie innovante pour les piles à combustible afin d’obtenir un générateur d'énergie plus compact et léger. Membrasenz (VD), quant à elle, a développé des membranes qui produisent de l'hydrogène afin de servir de vecteur d'énergie propre.

 

Source : Fondation de Vigier