Partager:

Un rôle important pour le digital dans les mesures d’efficience énergétique en Suisse 

03.11.2022

L’efficience énergétique est plus que jamais d’actualité, en particulier en raison des pénuries d’énergie annoncées pour l’hiver à venir. L’énergie que l’on ne consomme pas est en effet la plus facile à économiser. Fortement dépendante des pays voisins pour ses besoins en énergie, la Suisse doit miser sur des solutions locales, pas forcément uniquement technologique, en matière d’efficience énergétique. C’est néanmoins en partie grâce à la digitalisation que les mesures d’efficience énergétique ont déjà un réel impact en Suisse. C’est ce qui ressort du dossier thématique réalisé par CleantechAlps, plateforme de soutien aux entreprises cleantech en Suisse occidentale. Ce dernier est disponible gratuitement en français et en anglais.    

 
Les prix de l’électricité en hausse conduisent les particuliers, mais également les entreprises, à réfléchir davantage à investir rapidement dans l’efficience énergétique. C’est une démarche particulièrement pertinente vu que le potentiel d’efficience est très grand, et surtout mobilisable à court terme. L’enjeu pour les entreprises est de pouvoir économiser tout en poursuivant sur le chemin de la croissance. Depuis quelques années, la Suisse est clairement entrée dans l’ère du digital. Or, sans les développements majeurs réalisés ces dernières années dans l’internet des objets et l’intelligence artificielle, les mesures d’efficience n’auraient pas l’impact que l’on peut observer actuellement. 
 
La frontière entre la Stratégie énergétique 2050 et la Stratégie climatique 2050 (net zéro émission) de la Confédération est ténue. Une optimisation de l’utilisation de l’énergie peut conduire à des actions qui ne sont pas forcément alignées avec la réduction des émissions de CO2. La crise ukrainienne et les dernières décisions du Conseil Fédéral en sont de bons exemples: le chantier de la transition est donc loin d’être terminé. Dans ce contexte, les entreprises cleantech helvétiques apportent des solutions adéquates pour réussir la transition énergétique et la sauvegarde du climat. 
 
 

Une publication de référence pour les entreprises 

Ces solutions et initiatives sont détaillées dans le dossier thématique de CleantechAlps, réalisé avec le soutien de Romande Energie, Raiffeisen, Losinger Marazzi, Axpo, Studer Innotec, Smartsuna et la société suisse des ingénieurs et des architectes (SIA) et qui vient de sortir de presse. Cette publication met aussi en lumière des actions déjà en place dans les entreprises. Elle propose une approche sectorielle (bâtiments, transports et industrie) ainsi qu’un focus sur l’impact du digital pour chacun de ces secteurs.  
 
Un chapitre est aussi consacré à la chaine de valeur et aux acteurs suisses de l’efficience énergétique. Pour terminer le dossier, les programmes de soutien dans le domaine sont passés en revue, donnant ainsi aux entreprises des outils concrets pour soutenir leur effort vers la sobriété énergétique. 
 
 
La publication est disponible en français et en anglais. A visionner gratuitement sur https://epaper.cleantech-alps.com/miru/#/.