Le procédé TorPower : la conversion énergétique de la biomasse pour couvrir les pics de consommation d’électricité en hiver


Le procédé TorPower : la conversion énergétique de la biomasse pour couvrir les pics de consommation d’électricité en hiver

En décembre et janvier, il existe une forte hausse de la demande en électricité, qui ne peut pas être couverte uniquement par les sources d’énergies renouvelables disponibles sur le marché. Depuis plusieurs années, la Suisse s’engage en faveur du climat et souhaite remplacer progressivement les énergies fossiles par du renouvelable. Consciente de cette problématique, la jeune pousse TorPower souhaite agir à son échelle en proposant une technologie durable qui effectue la conversion énergétique des résidus forestiers, agricoles, viticoles et fruiticoles, sous forme d’électricité et de chaleur. Une manière de contribuer favorablement à la transition énergétique.

Jeune entreprise basée sur le site d’Energypolis de Sion, TorPower propose un système modulaire de production d’énergie à partir de la biomasse. Depuis 2020, l’équipe de trois collaborateurs développe une solution pour valoriser les résidus agricoles, viticoles, fruiticoles ou forestiers. 

TorPower a développé un procédé qui comprend deux étapes : conversion des résidus de biomasse en biocharbon, puis préparation d’un biofuel, le TorFuel, qui alimente ensuite un moteur à combustion interne, pour la production d’énergie électrique et de chaleur. Il s’agit d’une approche modulaire, qui permet la production décentralisée d’énergie électrique et de chaleur. 

Les avantages-clefs sont les suivants :

  • Des biomasses hétérogènes, par exemple des résidus forestiers, agricoles, déchets de bois, etc., peuvent être utilisés comme entrants.
  • Des taux d’humidité hétérogènes de la biomasse peuvent être admis.
  • Très faibles coûts d’exploitation & de maintenance.
  • Rendement énergétique très élevé.
  • Technologies non-sophistiquées.
  • Technologies démontrées. 
  • Possibilité d’alimenter des réseaux locaux 10/16 kV

 

Le procédé TorPellets : la production d’un combustible renouvelable et d’origine locale

En parallèle au procédé TorPower, l'entreprise a développé le procédé TorPellets. Il concerne la production de pellets de biocharbon, qui est un combustible alternatif au mazout, aux pellets de bois et au bois, à partir de biomasse locale (résidus forestiers et/ou agricoles), pour couvrir les besoins de chauffage privé, publique et industriel.

Les avantages-clefs sont les suivants :

  • Les TorPellets sont hydrophobique, ils sont donc faciles à entreposer, même à l’air libre, et à transporter.
  • Les coûts de transport et de stockage sont inférieurs à ceux des pellets de bois.
  • Les coûts au kWh de production sont inférieurs à ceux des pellets de bois.
  • La production de TorPellets peut accepter de la biomasse peu ou pas exploitée (résidus forestiers ou agricoles).
  • Les chaudières à pellets de bois peuvent être alimentées par des TorPellets.

 

De nouveaux clients à convaincre

Actuellement, TorPower est au stade de développement de son marché. « Nous avons déjà des contacts prometteurs pour initier des projets en Suisse et en Europe, convaincus par la valorisation énergétique de ressources locales de biomasse », souligne Richard Bovey. L’objectif à court terme est de développer et de réaliser deux unités de référence en Suisse, l’une pour le procédé TorPellets et l’autre pour le procédé TorPower.

L’équipe de TorPower espère bien convaincre le marché helvétique, dans un premier temps, pour ensuite toucher une clientèle plus large en Europe et en Afrique.

 

 

Contact

Rue de l'Industrie 23
1950 Sion (VS)


richard.bovey@torpower.ch