Partager:

Consommation d’électricité 2021 en Suisse : hausse de 4,3% par rapport à 2020

23.05.2022

En 2021, la consommation d’électricité en Suisse s’est établie à 58,1 milliards de kilowattheures (kWh), affichant ainsi une hausse par rapport à l’année précédente (+4,3%). La production nationale (après déduction de la consommation due au pompage d’accumulation) a atteint 60,1 milliards de kWh. L’excédent d’exportation physique s’est monté à 2,4 milliards de kWh.


En 2021, la consommation nationale s'est élevée à 62,5 milliards de kWh. Après déduction des pertes de 4,4 milliards de kWh liées au transport et à la distribution de l'électricité, il résulte une consommation d'électricité de 58,1 milliards de kWh, soit une hausse de 4,3% ou de 2,4 milliards de kWh (ce qui équivaut environ à la consommation annuelle de 479 800 ménages) par rapport à 2020 (55,7 milliards de kWh). 
 

Outre les effets compensatoires liés à la pandémie au cours du 2e trimestre, la conjoncture, l'évolution démographique et les conditions météorologiques ont fait augmenter la consommation d'électricité, tandis que les mesures d'efficacité l'ont diminuée.
  • Conjoncture: selon les premiers chiffres provisoires, le produit intérieur brut (PIB) a augmenté de 3,7% en 2021 (source: Secrétariat d'État à l'économie, SECO).
  • Évolution démographique: selon les chiffres provisoires du 5 avril 2022 de l'Office fédéral de la statistique (OFS), la population de la Suisse a augmenté de 0,8% en 2021.
  • Conditions météorologiques: par rapport à l'année précédente, les degrés-jours de chauffage ont augmenté de 15,3% en 2021. Comme le chauffage représente environ 10% de la consommation d'électricité en Suisse, cette évolution a fait quelque peu progresser la consommation d'électricité.
Les analyses annuelles ex post de la consommation d'énergie fourniront de plus amples informations sur les facteurs déterminants pour l'évolution de la consommation d'électricité (publication en octobre 2022).
 
 

Production d'électricité en Suisse en 2021

La production d'électricité (production nationale) a diminué de 8,2% en 2021, s'établissant à 64,2 milliards de kWh (69,9 milliards de kWh en 2020). Après déduction de 4,1 milliards de kWh pour la consommation due au pompage d'accumulation, il résulte une production nette de 60,1 milliards de kWh. Par rapport aux valeurs relevées l'année précédente, celles de 2021 étaient inférieures pour tous les trimestres.
 
Les installations hydroélectriques (centrales au fil de l'eau et centrales à accumulation) ont produit 2,7% d'électricité de moins que l'année précédente. Au cours de l'été, la production hydroélectrique a augmenté de 2,5% par rapport à 2020, tandis qu'elle a diminué de 9,2% au cours des deux trimestres d'hiver.
 
La production d'électricité des quatre centrales nucléaires suisses a connu une baisse de 19,4% pour s'établir à 18,5 milliards de kWh (23,0 milliards de kWh en 2020). Cette diminution est due principalement à la révision de la centrale nucléaire de Leibstadt, qui a duré plusieurs mois. En 2021, la disponibilité du parc nucléaire suisse a atteint 71,9% (88,0% en 2020).
 
Les centrales hydroélectriques ont assuré 61,5% de la production totale d'électricité (centrales au fil de l'eau: 26,4%, centrales à accumulation: 35,1%), les centrales nucléaires 28,9%, les centrales thermiques conventionnelles et les installations renouvelables 9,6%.
 
 

Excédent d'importation en 2021

Avec des importations physiques de 31,5 milliards de kWh et des exportations physiques de 29,1 milliards de kWh, l'excédent d'importation s'est élevé à 2,4 milliards de kWh en 2021 (excédent d'exportation de 5,6 milliards de kWh en 2020).
 
Selon l'Office fédéral de la douane et de la sécurité des frontières (OFDF), les recettes des exportations commerciales d'électricité ont atteint 3562 millions de francs (10,88 ct./kWh) pour des dépenses d'importation commerciale de 3820 millions de francs (10,80 ct./kWh). En 2021, comme ce fut le cas en 2016 et 2017, la Suisse a donc enregistré un solde négatif du commerce extérieur de 258 millions de francs (solde positif du commerce extérieur de 293 millions de francs en 2020)
 
 
Source : communiqué de presse OFEN

Crédit photo : Unsplash