Partager:

Les agritechs en Suisse : une piste pour mieux concilier productivité et protection du climat ?

30.06.2021

Après le récent refus du peuple suisse de la loi sur le CO2, il est impératif de trouver des solutions pour mieux protéger le climat. Dans ce contexte, les technologies propres (ou cleantech) auront certainement un rôle central à jour. C’est notamment le cas dans le domaine de l’agriculture, avec l’arrivée en force ces dernières années des agritechs. Ces technologies permettent de mieux cibler certains traitements, de réduire l’impact sur les sols ou encore de soulager les agriculteurs dans leur travail quotidien. Reste que la technologie a un coût, parfois difficile à rentabiliser à moyen terme. La Suisse doit pourtant se maintenir à la pointe de l’innovation et ne pas attendre que les solutions viennent intégralement de l’extérieur. C’est le principal constat du nouveau dossier thématique réalisé par CleantechAlps et qui vient de sortir de presse.

« Notre agriculture doit s’adapter, que ce soit sur les marchés, dans les exploitations ou dans le domaine de l’environnement. Pour faire face à ces changements, les entreprises agricoles sont constamment amenées à faire preuve de flexibilité. L’innovation tant au niveau des produits, des services que de la production est, dans cette perspective, absolument cruciale », rappelle Guy Parmelin, Président de la Confédération, en ouverture du dossier thématique.

Un développement des innovations par des sociétés partageant la culture et la mentalité agricole suisse, est importante pour assurer une continuité dans l’évolution du secteur agricole. Elle doit favoriser l’utilisation des technologies là où elles permettent de soulager le travail des agriculteurs, mais également là où elles proposent un avantage concurrentiel majeur en terme de protection de l’environnement et de ressources naturelles.

Mettre en lumière les savoir-faire suisses Cette évolution technologique tranche avec le quotidien d’un grand nombre d’agriculteurs qui luttent pour survivre et délivrer des produits de qualité, alors que l’état de la biodiversité au niveau national est préoccupant. Les agritechs pourraient être l’une des solutions concrètes pour répondre à ce décalage et faire évoluer la situation.

Ces agritechs (ou technologies agricoles) sont le sujet principal du dossier thématique publié par CleantechAlps. Celui-ci a pour but de mettre en lumière les savoir-faire helvétiques et de rendre plus concrète la notion d’innovation dans le monde agricole, au sens large du terme. Comme pour les autres industries, la technologie joue un rôle clé dans l'exploitation du secteur agroalimentaire. Or, selon une étude de McKinsey, le rythme de l'innovation n'a pas suivi celui des autres industries et aujourd'hui, l'agriculture reste la moins numérisée de toutes les grandes industries. Et pourtant, les innovations sont bel et bien présentes en Suisse, grâce à des initiatives locales, régionales et nationales.

La publication est disponible en français et en anglais. A visionner et à commander gratuitement sur www.cleantech-alps.com/etude ou sur l’application mobile de CleantechAlps.

 

A propos de CleantechAlps
Le cluster CleantechAlps a été lancé en juin 2010 à l’initiative des sept cantons de Suisse occidentale (cantons romands et Berne). Soutenue par le SECO et l’Association Réseau Innovation Suisse Occidentale (ARI-SO), ce véritable moteur de développement du secteur des cleantech vise également à promouvoir la Suisse occidentale comme pôle international incontournable en matière de technologies propres.