Partager:

Les appareils électriques consomment toujours moins d’électricité

05.12.2018

Bien que le parc d’appareils électriques en Suisse ait augmenté de près de 40% au cours des quinze dernières années, leur consommation de courant a diminué de 716 millions de kilowattheures par an (- 9,3%) pendant la même période. Grâce aux avancées technologiques, les appareils sont devenus nettement moins gourmands en énergie. Tel est le résultat d’une étude mandatée par l’Office fédéral de l’énergie (OFEN) sur les appareils électriques vendus en Suisse.

L'analyse se base sur les données de l'Association suisse des fabricants et fournisseurs d'appareils électrodomestiques (FEA) et de l'Association économique suisse de la bureautique, de l'informatique, de la télématique et de l'organisation (Swico).

En 2017, la Suisse comptait 48,56 millions de gros appareils électroménagers et d'équipements de TI, de bureau et d'électronique de loisirs, dont la consommation s'élevait à 6989 millions de kilowattheures (12% de la consommation suisse d'électricité). Cela équivaut à une augmentation du nombre d'appareils de 39,3% par rapport à 2002 (parc de 34,86 millions d’appareils), mais dont la consommation de courant a diminué de 716 millions de kilowattheures (-9,3%) comparativement à 2002 (7705 millions de kilowattheures).
 

Gains d'efficacité importants

Grâce aux avancées technologiques considérables, les gains d'efficacité de 51,4% enregistrés depuis l'an 2000 pour les équipements de TI, de bureau et d'électronique de loisirs sont plus de deux fois plus élevés que pour les gros appareils électroménagers (24% depuis 2002). Si les appareils actuellement en fonction étaient utilisés avec la technique d'efficacité des années 2000 ou 2002, leur consommation électrique serait de 3250 millions de kilowattheures plus élevée. Ces gains d'efficacité compensent ainsi largement la production annuelle de la centrale nucléaire de Mühleberg qui atteignait 2998 millions de kilowattheures en 2017.

 

Source: OFEN