Partager:

Un quartier écologique en autonomie totale grâce au soleil et au vent, une première suisse !

17.10.2018

« On a prouvé que c’est possible. » Un quartier 100% autonome au niveau électrique, thermique et mobilité, unique en son genre en Suisse, est sorti de terre sous l’impulsion de Marc Ponzio et du Groupe du même nom. Le fils du fondateur a fait de l’autonomie énergétique son terrain de jeu et son laboratoire. Aujourd’hui, il poursuit son travail « d’évangélisation », notamment avec le panneau solaire/thermique qu’il annonce comme le plus efficient du marché : le PowerCollector de Solarus. Marc Ponzio nous raconte comment cette innovation a rendu l’impossible réaliste.


CleantechAlps (CTA) : Comment fonctionne votre système solaire/thermique ?
Marc Ponzio (M. P.) : Le PowerCollector est un panneau solaire qui combine les technologies photovoltaïques et thermiques. Cela signifie que sur la même surface, vous pouvez produire de l’électricité et de l’eau chaude. Il se compose d’une plaque en aluminium, extrudée, et de cellules photovoltaïques fixées sur les deux côtés de celle-ci : les rayons du soleil, concentrés par un réflecteur viennent chauffer l’eau qui passe au-travers de la plaque d’aluminium et ricochent pour être captés par les cellules situées sous la barre. On offre le meilleur des deux mondes avec une efficience maximale. Ce capteur est parfaitement adapté pour optimiser l’utilisation de surfaces limitées, où il est difficile par exemple de mettre côte à côte des racks de panneaux thermiques et photovoltaïques. Surtout si vous cherchez à produire de quoi couvrir plus de 20 à 30% des besoins du bâtiment.


CTA : Pourquoi vous être lancé dans ce projet ?
M. P. : Le cabinet existe depuis près de 50 ans et je cherchais une solution pour lui donner un avenir pérenne. Dans un contexte de plus en plus concurrentiel où il devenait difficile de décrocher un mandat et des appels d’offres, nous nous sommes tournés vers les énergies renouvelables. Ponzio Solar est la partie « start-up » du groupe. Nous avons obtenu l’exclusivité pour distribuer en Suisse, et partiellement en Europe, les panneaux conçus par Solarus.


CTA : Des panneaux solaires, il y en a foison sur le marché, quel est votre plus ?
M. P. : Quand vous utilisez un panneau mixte, vous pouvez produire 4 fois plus d’énergie qu’avec un panneau traditionnel, ce n’est pas rien ! Cela rend possible l’indépendance énergétique de tout un immeuble comme nous l’avons fait dans notre écoquartier à Thierrens. En Suisse, c’est le seul système qui bénéficie de la certification « Collector Liste » et qui fonctionne à haute température. A noter que la version produite pour notre pays a été améliorée par nos ingénieurs afin qu’elle puisse être intégrée dans des toits en pente avec une belle esthétique.
Nous assurons aussi une partie du développement de base ; nous avons notamment un CTI (chèque d’étude de la confédération) avec l’université de science appliquée de Zurich (ZHAW)
Nos panneaux sont produits et assemblés en Hollande. A part les cellules, qui sont japonaises, nous essayons d’avoir une production la plus proche possible du lieu d’installation. C’est l’un des engagements pris par Solarus, notamment dans le cadre de sa certification B Corp qui récompense les entreprises qui font le choix de considérer la responsabilité sociale comme indicateur de réussite.


CTA : Qu’apportez-vous au monde des cleantech ?
M. P. : Nous souhaitons démocratiser l’accès au solaire et créer une communauté d’experts. De manière générale, il est difficile de trouver une entreprise qui maitrise les travaux sanitaires et électriques. Nous avons donc prévu de créer le « Club Solarus » pour mettre en réseaux les différents corps de métiers et dispenser des formations. Ensuite, ça sera donnant-donnant. Les uns vendront les panneaux en collaboration avec les autres et vice-versa. L’occasion pour chacun de s’entraider pour trouver des contrats.


CTA : Quelles sont les prochaines étapes ?
M. P. : Avec le PowerCollector, nous avons un produit adapté aux besoins de la transition énergétique en Suisse, en particulier sur le marché public et la transformation d’immeubles anciens. Nous sommes au bon moment avec le bon produit et nous allons pouvoir le développer dans les années à venir. A terme, nous espérons d’ailleurs pouvoir produire les panneaux directement en Suisse et réduire ainsi encore un peu plus l’empreinte écologique de nos installations.


CTA : Que cherchez vous ?
M. P. : Nous cherchons des investisseurs pour continuer de développer notre projet d’écoquartier à Thierrens et pour accompagner le déploiement des panneaux hybrides PowerCollector en Suisse.


CTA : Que vous a apporté la plateforme CleantechAlps ?
M. P. :  C’est tout récent, nous avons rencontré l’équipe de CleantechAlps à l’occasion des Assises européennes de la transition énergétique à Genève sur la maison vaudoise (NDLR : 30 janvier au 1er février 2018). La collaboration est nouvelle et on adore.

 

Ponzio Solar
Site web : www.ponzio.biz
Contact : Marc Ponzio, solar@ponzio.biz

Marc Ponzio

 

 

 

 

 

 

Photo d'illustration : Marc Ponzio et Bertrand Piccard (World Alliance for Efficient Solutions) au Climate Show de Genève

 

Continuez votre lecture en (re)découvrant les portraits de huits entrepreneurs à la pointe de l'innovation dans le secteur des cleantechs :