AQUA4D : utiliser moins d’eau pour plus de récoltes !


AQUA4D : utiliser moins d’eau pour plus de récoltes !

L’accumulation de sel dans le sol est une problématique à laquelle l’agriculture est confrontée depuis ses débuts. Aujourd’hui, différentes techniques sont employées à travers le monde pour limiter la salinité. Particulièrement efficace, la solution valaisanne AQUA4D® a déjà fait ses preuves dans de nombreux pays. Grâce à elle, les agriculteurs économisent jusqu’à 30% de leur eau d’irrigation.

Depuis 2004, l’entreprise sierroise AQUA4D s’intéresse de près au traitement de l’eau. Elle a notamment inventé une façon révolutionnaire de réaliser le lessivage, un processus qui vise à déplacer les sels en excès de la couche superficielle du sol (toxique pour la plante) sous la zone racinaire. En envoyant des champs de résonnance basses fréquences à travers l'eau d'irrigation avant que celle-ci ne soit appliquée aux cultures, l’organisation des molécules d’eau et le comportement des minéraux sont modifiés. Concrètement, les plantes peuvent absorber ce dont elles ont besoin et les sels en excès sont transportés sous les racines. La technologie empêche également les dépôts minéraux et organiques (biofilms) dans les réseaux d’irrigation et prévient ainsi l’encrassement et le bouchage des systèmes de micro-irrigation.  

Le traitement AQUA4D améliore ainsi la pénétration de l’eau dans le sol, sa rétention dans le sol et son absorption par la plante. En plus des minéraux, les engrais sont également mieux dissous et mieux absorbés. Ces nouvelles conditions garantissent une lutte efficace contre les nématodes et la salinisation du substrat. En outre, la solution permet non seulement d'économiser de l'eau (jusqu’à 30%), mais aussi d'améliorer le développement du système racinaire des plantes qui les rend plus résistantes, et en fin de compte d’augmenter les rendements. Innovant, respectueux de l’environnement et sans utilisation de produits chimiques, le système AQUA4D est devenu, au fil des années, une référence en matière de cleantech.  

 

Une forte perspective internationale et de nombreux projets innovants

Basée sur l'innovation et la technologie, AQUA4D est essentiellement orientée vers l'international (environ 85% de sa production est exportée). Bien que l'entreprise compte une vingtaine de collaborateurs, son organisation de vente peut être comparée à celle d'une multinationale, avec un vaste réseau de distribution. Aujourd’hui, les clients de la PME sont issus de plus de 45 pays à travers le monde. Dans certaines régions, comme le Chili, la Californie ou l’Afrique du Sud, c’est l’économie d’eau qui a convaincu les agriculteurs d’adopter cette solution. Au Brésil ou en Afrique du Nord, les avantages sur la salinité des sols qu’offre la technologie ont une importance décisive. Au total, plus de 4000 installations ont déjà été déployées, et l’entreprise ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. 

Principalement occupée par la recherche et le développement, l’équipe d’AQUA4D souhaite adapter sa solution à l’irrigation des grandes cultures, notamment céréalières. Une démarche soutenue par la Commission européenne par le biais du programme Horizon 2020 et par la Fondation suisse pour le climat qui soulève de nombreux défis d’ingénierie. Parallèlement, la PME accroit son déploiement en Suisse dans le secteur du bâtiment, avec l’avantage d’éliminer les dépôts de calcaire et de corrosion des conduites d’eau potable. En santé animale également les bienfaits sont multiples : meilleure dissolution des additifs et des médicaments, élimination du biofilm et des bactéries pathogènes qui y nichent, pour une meilleure santé et biosécurité des animaux. 

Après avoir amené la durabilité au cœur du secteur agricole, cette entreprise innovante explore aussi de nouveaux horizons, avec comme principe directeur le respect de l’environnement à une large échelle.  Et démontrer, une nouvelle fois, que durabilité rime avec efficacité. 

 

Contact

Ecoparc de Daval A9
3960 Sierre (VS)


info@aqua4d.com

www.aqua4d.com