E-NNO, le futur énergétique de l’immobilier


E-NNO, le futur énergétique de l’immobilier

E-NNO développe une solution d'optimisation prédictive couplée à une offre de services d'analyses permettant de réaliser jusqu’à 30% d’économies sur les dépenses de chaleur d’un bâtiment.

A Genève, la jeune entreprise romande fondée en 2017 chamboule le marché immobilier avec son innovation. Son but? Permettre aux acteurs de l’immobilier d’intégrer les outils numériques pour simplifier la gestion de l'exploitation et répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Derrière E-NNO se cache entre autre Maël Perret. Cet ingénieur de formation évolue alors dans plusieurs bureaux d’ingénieurs et constate assez rapidement que le risque lié à l’innovation est une barrière. « Nous n’étions pas poussés à proposer de nouvelles solutions, notamment afin d’améliorer l’efficience énergétique des bâtiments. » Il s'aperçoit aussi du peu d’informations utilisées pour suivre l'exploitation des bâtiments. « Malgré les équipements communicants installés dans les chaufferies, peu de données sont relevées à distance. C’est pourtant essentiel si l’on veut accompagner la transformation énergétique. »

 

Surveillance en temps réel via un boitier intelligent

En 2017, les fondateurs d’E-NNO réfléchissent au développement d'une start-up active à l'interface des domaines de l'énergie et de l'immobilier afin de répondre aux besoins de différents acteurs liés à l'exploitation du bâtiment. C’est après le lancement d'E-NNO que le service d'optimisation est développé en collaboration avec un partenaire fribourgeois, pour proposer une solution intégrale. Celle-ci s’adapte aux nouvelles constructions comme aux immeubles déjà construits. Elle répond d’ores et déjà aux objectifs fixés par la Stratégie énergétique 2050 qui vise une baisse de la consommation moyenne au m2 par rapport à 2010 et un suivi de l'exploitation.
 
Le service d’optimisation énergétique d’E-NNO se présente sous la forme d’un boîtier intelligent. Cette BlueBox est une interface IoT conçue pour interagir avec son environnement. Elle est installée dans les chaufferies des immeubles et échange ses données entre les serveurs d’E-NNO et les éléments de régulations. Des algorithmes prennent ensuite le relais pour produire des rapports automatisés destinés au chauffagiste, à la régie et au propriétaire. A l’image d’un médecin, la technologie d’E-NNO prend le pouls de l’immeuble. Elle s’adapte aux variations de la demande chaleur, de la météo et aux comportements thermiques de l'ouvrage. En fonction de ces facteurs, elle régule la production de chaleur du bâtiment. Cette solution opère donc une surveillance en temps réel.
 
 

Jusqu’à 30% d’économies

Moins d’une année après son développement, la technologie d’E-NNO est indépendante de la source de production de chaleur (mazout, gaz, bois, pompe à chaleur) et permet de faire des économies entre 10% et 30% selon les bâtiments. «Et cela dès la mise en service», se réjouit Maël Perret. Depuis son lancement, E-NNO teste ses solutions au sein d’un parc de plusieurs immeubles pilotes à Genève. «Nous avons de très bons retours sur les bâtiments anciens.» A la fin de la période de chauffage 2018-2019, d'autres immeubles seront équipés de BlueBox. De nombreux contacts sont d’ores et déjà pris dans tout l’arc lémanique. «Avec ce projet test, nous pouvons montrer aux différents acteurs de l’immobilier que c’est une solution qui fonctionne.» Pour l’heure, l’entreprise cherche à augmenter l’acquisition de données. «Plus nous en avons, plus l’algorithme pourra affiner son comportement ce qui nous permettra d’aller plus loin dans l'optimisation, l'analyse et l'aide à la prise de décision.»
 

Source : Efficience 21
 
 

Contact

Rte de Frontenex 41a
1207 Genève (GE)

: + 41 (0) 58 810 34 00
info@e-nno.ch

https://www.e-nno.ch/