Panorama des start-ups cleantech

C'est un fait reconnu: les cleantech (ou technologies propres) contribuent pour près de 5% du PIB  helvétique avec une augmentation du nombre d'emplois de 25% observée au cours des cinq dernières années.