Solar & Storage Live Zürich 2024

Date :

Lieu :

Messe, Zürich

Informations :

En raison de la demande accrue en Europe, il a été décidé qu’il était temps de créer un autre salon des énergies renouvelables avant-gardiste, stimulant et passionnant, qui célèbre les technologies à la pointe de la transition vers un système énergétique plus vert, plus intelligent et plus décentralisé.

Rendez-vous à Zurich en septembre 2024, où seront réunis les principales parties prenantes de la chaîne de valeur de l’énergie avec les innovateurs et les perturbateurs pour présenter leurs solutions technologiques et de services nécessaires pour permettre le changement en cette période critique.

Pourquoi maintenant ? 

  • La Suisse a l’intensité carbone la plus faible parmi les pays de l’AIE, grâce à un secteur électrique sans carbone dominé par la production nucléaire et hydraulique.
  • Le 21 mai 2017, la Suisse a voté en faveur de la première étape de la Stratégie énergétique 2050 et a adopté la loi révisée sur l’énergie telle que proposée par le Conseil fédéral suisse et le Parlement. La loi révisée sur l’énergie vise à réduire la consommation d’énergie, à augmenter l’efficacité énergétique et à promouvoir les énergies renouvelables. En outre, la construction de nouvelles centrales nucléaires sera interdite, ce qui signifie que le secteur énergétique suisse connaît une transition considérable. En outre, la loi révisée sur l’énergie vise à réduire la dépendance de la Suisse à l’égard des sources d’énergie fossile importées et à renforcer les énergies renouvelables nationales.
  • Les énergies renouvelables couvrent 70 % de la demande énergétique annuelle.
  • Aujourd’hui en Suisse, environ 53% de l’électricité est produite par des centrales hydroélectriques entièrement renouvelables, 36% par des centrales nucléaires (avec un rendement moyen de 25% de la chaleur à l’électricité), et les 11% restants sont obtenus à partir de biocarburants (<5,7%), de l’incinération des déchets (<2,7%), de panneaux photovoltaïques et de turbines éoliennes. Ainsi, la production d’électricité en Suisse est presque exempte d’émissions de CO2.
  • La transition énergétique est actuellement mise en œuvre en Suisse dans le cadre de la stratégie énergétique 2050, avec pour objectif la neutralité climatique. Seules 4 des 5 centrales nucléaires suisses sont en service depuis 2020 et la part des énergies renouvelables dans la consommation totale d’énergie finale a augmenté pour atteindre environ 28 % en 2021.
  • La Suisse dispose encore d’un potentiel solaire photovoltaïque largement inexploité dans les zones déjà construites. Un optimum économique pourrait être atteint si moins de deux toits sur trois sont couverts. L’étape suivante consiste à déterminer quels sont les toits les plus appropriés.
  • Le gouvernement suisse entend continuer à promouvoir l’énergie hydraulique, notamment en soutenant la rénovation et l’extension des centrales existantes afin d’accroître leur efficacité. Toutefois, la construction de nouvelles centrales hydroélectriques est peu probable, compte tenu du nombre actuel de centrales existantes, des restrictions imposées par les lois sur l’environnement, des réglementations sur la protection de la nature et du paysage, et d’autres facteurs.
  • Le gouvernement a également déclaré vouloir augmenter l’énergie solaire en rendant les investissements dans les systèmes photovoltaïques déductibles des impôts pour les rénovations et les nouveaux bâtiments, tout en simplifiant le processus d’approbation pour l’installation de panneaux solaires non seulement sur les toits, mais aussi sur les façades.
  • Une autre mesure consiste à remplacer les compteurs d’électricité domestiques traditionnels par des compteurs intelligents.  Les données plus précises permettront d’améliorer l’efficacité de l’approvisionnement et de réaliser des économies d’électricité. Les réglementations sur les émissions de CO2 des nouvelles voitures seront plus strictes et étendues. À partir de 2021, les voitures particulières ne pourront émettre en moyenne que 95 g de CO2/km sur l’ensemble du parc automobile neuf, soit environ un quart de moins qu’aujourd’hui. 
  • On s’attend à ce que l’énergie solaire photovoltaïque continue de dominer le marché suisse de l’électricité en termes de capacité installée cumulée, même à la fin de l’année 2030. L’énergie solaire photovoltaïque représentait la part dominante de la capacité totale d’énergie renouvelable installée en Suisse. Cette part devrait encore augmenter d’ici à 2030.
  • La production d’électricité sur le marché de l’énergie solaire devrait s’élever à 2,00 milliards de KWh en 2023.
  • Le marché de l’énergie solaire en Suisse devrait croître de 2,02 % (2023-2028) pour atteindre un volume de 2,21 milliards de KWh en 2028.

Informations pratiques 

  • Dates : 17 et 18 septembre 2024
  • Lieu : Messe, Zürich
  • Site web : lien 
  • Billets : En tant que partenaire de l’évènement, CleantechAlps a le plaisir d’offrir 10% de rabais aux entreprises de notre réseau qui souahitent réserver un stand. Si vous êtes interessé, vous pouvez directement prendre contact avec laura.schwery@cleantech-alps.com

.